logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS






Voir la page du festival sur le site d'Interfilm

Membres du jury œcuménique 2023
Archive

19e Miskolc Jameson CineFest

1er-9 sept. 2022

Le festival a été fondé en 2004. Un jury œcuménique l'accompagne.

Le Prix du jury oecumenique est décerné au film

Libertate

© Festival Miskolc 2023



réalisé par Tudor Giurgiu (Roumanie / Hongrie, 2023)

À travers l'objectif d'une caméra portable, les spectateurs sont confrontés à une chorégraphie chaotique de personnes courant pour leur vie après la chute d'une dictature et se retrouvant dans un vide moral. Le film pose la question : quels sont les valeurs auxquelles nous nous accrocherons lorsque nous serons mis à l'épreuve dans une crise politique et existentielle ? Sommes-nous prêts à faire un sacrifice pour le bien commun ou ne servons-nous que nos intérêts personnels ? Malgré l'effondrement de l'État, nous voyons comment des individus s'efforcent de suivre des valeurs éthiques pour reconstruire une société basée sur la justice, la paix et la réconciliation. Nous sommes témoins de la situation historique en Roumanie en 1989, et en même temps, ce film nous offre une histoire à laquelle les gens du monde entier peuvent s'identifier. En racontant des histoires comme celle-ci, Tudor Giurgiu invite le public cinéphile à se rappeler qu'on n'a pas besoin d'être un héros pour avoir un impact.

Synopsis:

La révolution en Roumanie au cours des derniers jours de l'année 1989 a été une affaire confuse, car dans l'euphorie de la "victoire" sur le couple dictateur Ceaușescu, de nouvelles autorités ont commencé à s'établir. Tudor Giurgiu en parle en prenant l'exemple de Sibiu et littéralement de bas en haut : Viorel Stanese de la police judiciaire est arrêté en tant que "terroriste" et emprisonné avec de nombreux autres prétendus ennemis de la révolution dans une piscine vide. Giurgiu présente la révolution comme un processus chaotique de prise de pouvoir. Un certain nombre de personnages issus de l'appareil, mais aussi de jeunes représentants de la société civile, se retrouvent du mauvais côté de l'histoire. La piscine vide devient un lieu de rassemblement pour les perdants de la révolution, devenant ainsi une métaphore de la Roumanie post-communiste. (Musée du cinéma de Munich)

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 25 avenue de Lodève, 34070 Montpellier
04 67 92 16 56 - pro-fil.secretariat@orange.fr

Contact