logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS






Fiche technique :
Réalisation et scénario : Hong Sang-soo - photo : Hong Sang-soo - musique : Hong Sang-soo - monteur : Hong Sang-soo - Producteur : Hong Sang-soo - Distribution : Capricci Films.

Avec :
Hye-Young Lee (Sangok) - Hae-hyo Kwon (Jaewon) - Yunhee-Cho (Jeongok).

Juste sous vos yeux (In Front of Your Face)

République de Corée, 2022, 85min.

Réalisation : Hong Sang-Soo 

Biographie :

Hong Sang-soo, réalisateur et scénariste coréen est né en 1960 à Séoul. On dit qu’il découvre à 27 ans Le journal dun curé de campagne de Robert Bresson, c’est un choc qui le convainc de tourner son premier long-métrage en 1996 Le Jour où le cochon est tombé dans le puits. Suivront des films comme La Vierge mise à nu par ses prétendants (2000), Conte de cinéma (2005), Ha Ha Ha (2010) primé à Cannes, récemment Introduction (2021) primé à Berlin. HSS a un style très personnel, minimaliste, poétique, elliptique, non linéaire, il montre sans jamais interpréter. Les repas au restaurant, l’alcool, la relation amoureuse, la découverte de la complexité de l’autre sont au centre de son cinéma. Juste sous vos yeux est son 29° film en 25 ans de carrière.

Résumé :

Le film se déroule en 24 heures. Sangok, une ancienne actrice, revient en Corée après plusieurs années d’absence. Elle dort chez sa sœur, les deux femmes se retrouvent avec émotion. Le même jour Sangok a un rendez-vous avec un réalisateur qui lui a demandé de le rencontrer : il l’admire et veut la filmer dans son prochain long-métrage. Mais Sangok doit décliner la proposition et lui confie un secret : ses jours sont comptés. La vie, la mort, la finitude viennent de s’inviter à leur table.

Analyse :

Le film précédent de HHS, Introduction, s’ouvrait sur une prière fervente : celle d’un médecin tourmenté qui suppliait la divinité de lui donner une seconde chance et nous ne savions pas laquelle. La prière se fait encore plus présente dans Juste sous vos yeux : nous entendons à plusieurs reprises Sangok murmurer elle aussi des prières à la divinité, la remercier pour la vie et implorer sa grâce. Tout le film est baigné d’une profonde spiritualité qui irrigue la merveilleuse Sangok : hommage à la grande actrice qu’est Lee Hye-young.

C’est dans un bar désert, devant un repas de fortune et quelques bouteilles d’alcool que se noue une relation tout à fait singulière entre Sangok et le réalisateur Jaewon qui l’a invitée : « Je veux filmer votre âme », dit-il tout simplement. Pas moins. Mais Sangok doit décliner, le temps ne lui appartient plus, son médecin est formel. Alors, devant l’immense chagrin, le désarroi de Jaewon, elle raconte : «Un jour quand j’avais 17 ans, j’ai voulu mourir, mais pour la première fois j’ai vu combien le monde était incroyablement beau, j’ai enfin vu les choses telles qu’elles sont réellement… tout était devant moi comme une épiphanie ». c’est ainsi que HHS fait de ce film une méditation personnelle sur la mort, la mort annoncée et donc sur la vie qui en ce moment même est bien là « juste sous vos yeux ». La scène est sublime où Sangok , dans le bar désert, se saisit d’une guitare et joue avec un sérieux d’enfant quelques notes d’un petit menuet de Bach : c’est la joie de Dieu que lui apporte le vieux compositeur, une joie à saisir avec gratitude, c’est la vie qu’il faut embrasser, c’est rendre grâce pour l’instant accordé. Sangok rayonne doucement sous nos yeux.

Mais comme tout est inattendu chez HHS, et que rien n’est expliqué, le film se clôt sur un éclat de rire, un vrai fou-rire qui n’en finit plus de Sangok, au réveil, quand un message oral de Jaewon vient rebattre les cartes. Et cette fois encore, nous n’en saurons pas plus, sinon que le rire c’est bien la vie.

La vie que la vieille Bible ne cesse de célébrer à sa façon : « J’ai mis devant toi la mort et la vie. Tu choisiras la vie » dit Dieu.

Françoise Lods

Autres articles sur ce film

  • REGARDER avec HONG SANG SOO Juste sous vos yeux (In front of your face, 2021) F. de Tienda
  • Emission Champ Contrechamp du 27 septembre 2022 Jean Lods et Françoise Lods, Jacques Champeaux, Marie-Jeanne Campana,


    Mentions légales

    Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

    Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
    04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

    Contact