logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS


CINEMED 2013


The lab – Vendeurs de guerre

de Yotam Feldman. Un documentaire sur le marché des armes en Israël

Israël- France- Belgique 2013 – 1H

Dans ce premier film, Yotam Feldman, jeune israélien de 34 ans nous montre comment d’anciens officiers haut-gradés de l’armée israélienne sont devenus des marchands d’arme, comment, durant la dernière décennie, le contrôle de l’armée sur 3,75 millions de palestiniens s’est mué en une entreprise économique considérée comme essentielle au pays.

Le réalisateur, en fait, montre que l’occupation militaire est si rentable pour l’Etat d’Israël qu’il ne peut y renoncer. Nous apprenons que les moyens employés par l’armée contre Gaza et en Cisjordanie s’exportent dans le monde entier. C’est un laboratoire. On nous informe, par exemple, que « nettoyage » des favelas au Brésil se fait avec l’aide des israéliens.

Nous écoutons, glacés, les arguments de philosophes de guerre – oui, ça existe – et de mathématiciens qui étudient avec force courbes et calculs la rentabilité de la guerre. Le spectateur est frappé par le cynisme du discours. Le jeune réalisateur, au cours d’une interview, nous détrompera sur ses intentions. Nous avions cru naïvement qu’il dénonçait courageusement cette situation. Il n’en est rien. Il la justifie.

La chanson de John Lennon qui accompagne les dernières images du film – une réunion des marchants d’arme - Imagine – qui prône la paix universelle, nous laisse anéantis.

Dominique Sarda

Retour à la page Cinemed 2013

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact