logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"


Accueil

Rechercher
Informations
Activités
Groupes locaux Déplier/Replier
Parmi les festivals
Liens
Contact

Les dernières fiches de film mises en ligne:


Un regard chrétien sur le cinéma

Pro-Fil est une association nationale dont l'objet est de promouvoir le cinéma comme un témoin de notre époque et d'avoir une réflexion chrétienne sur notre temps à travers le cinéma.

Pro-Fil, ce sont:

  • Des groupes locaux
  • Des séminaires de formation
  • Une documentation cinématographique de référence
  • Une présence dans les festivals
Pour plus de détails, voir la page "Pro-Fil, c'est quoi ?"

Edito : septembre 2017

LES IMMORTELLES

Michèle MORGAN, Mireille DARC, Jeanne MOREAU …ces belles actrices françaises qui nous ont quittés récemment avaient un âge avancé, et on ne savait plus trop bien lequel. Depuis quelques années on ne les voyait plus, ni à la télé ni au cinéma. Elles vivaient en marge, mais bon, elles étaient là ! Quelquefois des films nous donnaient l’occasion de les voir, soit présentées à la télé, soit à l’occasion d’une réédition en DVD et en BLU RAY. Et puis, soudain, elles meurent, disparaissent, atteintes de maladie grave, ou simplement de vieillesse. Ainsi elles s’éteignent, les Stars. Alors les dithyrambes, les hommages multiples et variés, les panégyriques envahissent les médias. Grâce aux documents existants, nous les revoyons dans des interviews, au Festival de Cannes ou de Berlin…on ne parle plus que d’elles, on les contemple jeunes et belles, pétillantes de vie, on se rappelle leurs grands succès : Remorques, Marie-Antoinette, Le grand blond avec une chaussette moire, Les seins de glace, Jules et Jim, Eva…

Le star-system, spécificité américaine, était une stratégie des studios pour littéralement emprisonner la star dans un contrat exclusif, qu’elle devait respecter point par point. Cela n’a pas empêché les acteurs et actrices de développer une magnifique carrière, comme Rita Hayworth, Marilyn Monroe, Ava Garner etc. bien au contraire.

Ce système n’a pas vraiment fonctionné dans notre pays, en raison du caractère plus artisanal du cinéma en France

Ici, il s’agit d’évoquer l’image et la force de séduction des actrices qui ont incarné magnifiquement des personnages de roman ou de tous les jours, et qui ont symbolisé l’époque de la réalisation des films. Souvent on entendait dire : tiens j’ai vu le dernier film de Jeanne MOREAU ! ou le dernier Depardieu …c’est plus rare de nos jours, quoique ! Peu importait le réalisateur, leur corps, le son de leur voix, leur démarche  et leur sensualité, se sont imprimés en nous. Il faut souligner aussi l’importance de sa mémoire personnelle et du degré d’identification développé avec l’actrice, l’implication sentimentale, l’amitié même. Nous les aimons comme des êtres  faisant partie de notre vie, mais avec une aura qui les rend invulnérables…immortelles. Elles sont nos icônes laïques, nos photos souvenirs, nos estampes.

La mort toutefois n’a pas le dernier mot, car les films du passé restent et sont visibles à tout moment. Quelques jours avant l’annonce de son décès, j’ai revu à la maison  avec des amis Ascenseur pour l’échafaud. Quel choc nous avons ressent à l’annonce du décès  de Jeanne, car elle avait passé la soirée avec nous. Jeanne, Rita, Michèle, Ava : Telles les déesses de la mythologie, la peine est de courte durée, car vous êtes IMMORTELLES, vous nous accompagnez sur le chemin du rêve.

 

Alain Le Goanvic

Nouveau:

Mise à jour de la page "en salle" : 24/09/2017
Actuellement dans les groupes:

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr